Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Le chardon et le tartan. Tome 1 de Diana Gabaldon

Au cours d'une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d'un menhir. Elle s'en approche et c'est alors que l'incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L'Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l'occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d'intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l'aventure et les périls, l'amour et la passion. Jusqu'au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu'elle aura découvert et le bonheur qu'elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain...

J’ai découvert ces romans avant le succès de la série télévisée, mais je n’avais encore jamais eu le courage de me lancer dans le pavé que représentent les intégrales de cette épopée livresque. Finalement, j’ai commencé à regarder la série et à mon plus grand étonnement (ben oui, vous savez bien que je voue un véritable culte à l’Écosse et à tout ce qui y a trait, notamment les Highlanders), je n’ai pas accroché. Je suis arrivée mollement jusqu’au milieu de la saison 1 et j’ai tout simplement arrêté de regarder (mais je pense vous faire un petit billet sur la série spécifiquement, une fois que j’aurais réussi à aller, au moins, au bout de la saison 1). De fait, je n’avais pas vraiment envie de me lancer dans la lecture d’un gros pavé sachant que je n’avais pas accroché à la série (qui a pourtant de bons échos, notamment en ce qui concerne la fidélité aux romans) mais j’avais envie de découvrir quand même l’histoire. Aussi quand je l'ai trouvé en format livre audio sur Audible, je n’ai pas hésité et je l’ai acheté en me disant que cela passerait mieux en écoutant le roman qu’en le lisant. 

Mais avant de vous parler de mes impressions de lecture, parlons tout d’abord de l’histoire. Claire Beauchamp-Randall est infirmière et après avoir été séparée de longues années de son mari Franck durant la Seconde Guerre mondiale, elle et son époux s’offrent des vacances bien méritées en Écosse où Franck, passionné de généalogie, part à la recherche de ses ancêtres. En haut de du pays, près d’Inverness, Claire, après avoir touché une mystérieuse pierre d’où semblaient émettre des voix et murmures, se retrouve propulser dans une autre époque, une époque violente, sanglante et barbare. 

Bon alors que dire de ce premier intégral… Je vous avoue, dear readers, que je ne sais pas si j’ai aimé ou non. Ce livre possède de nombreuses qualités mais aussi pléthore de défauts et clairement, je pense que pour ma part, je n’ai pas réussi à me détacher de son défaut principal, sa longueur. Alors là-dessus, j’ai retrouvé le même travers que pour la série : c’est long ! Mon Dieu que c’est long ! Je ne suis pas contre poser le décor, l’univers et le cadre du récit surtout lorsque l’on est sur un roman historique assez complexe (avec, comme c’est le cas ici, des histoires de clans qui demandent un minimum d’explications pour bien réussir à se situer) mais là, c’était trop ! Mais je me suis tellement, tellement ennuyée durant cette lecture (notamment le deuxième tiers du roman, qui est absolument interminable). Heureusement, le dernier tiers rattrape un peu le tout mais ça n’empêche pas que pour moi, c’était long et mou. Bref, un gros problème de rythme.

Par contre, j’ai adoré l’idée de départ (ayant moi-même écrit sur des voyages dans le temps, je ne pouvais qu’apprécier). Elle est bien exploitée. On voit que l’auteure s’est extrêmement bien documentée sur l’histoire du pays et sur les mœurs de l’époque, ce qui est appréciable. J’ai cependant regretté que l’on n’ait pas plus d’explications sur le pourquoi du comment. On sait juste que Claire arrive là en touchant une pierre et pouf, le saut dans le temps est laissé de côté tout le reste du roman. C’est bien dommage et j’espère que cela sera développé dans la suite (oui, je me suis ennuyée mais j’ai le 2e audiolivre dans ma PAL donc je l’écouterai sûrement dans les mois à venir). 

Toujours en ce qui concerne le récit, j’ai été plutôt choquée par le ton de certains passages. Enfin… Choquée n’est pas vraiment le mot mais en tout cas, j’ai été interpellée par le fait que Diane Galvadon n’y va pas de main morte avec ses personnages (ou avec ses lecteurs d’ailleurs) et n’hésite pas à les maltraiter. Sans spoiler, les scènes où Jaimie se retrouve aux mains de Randall sont à la limite du supportable. Pourtant, c’est aussi ce que j’aime chez une auteure, qu’elle ose prendre des risques et vraiment donner du caractère et un background solide à ses personnages. C’est chose faite pour cette saga !

Par contre, pour moi, le gros point noir de la série livresque, au-delà des longueurs, ce sont les personnages principaux. Je n’ai pas du tout, mais alors pas du tout, aimé les deux héros (ce qui est assez étonnant, car dans la série, j’avais le même ressenti pour Claire, mais j’aimais beaucoup Jaimie), ce qui, vous en conviendrez, n’aide pas à accrocher à une romance. Claire est trop distante, trop froide pour que je puisse m’y attacher et puis j’ai eu du mal à la comprendre, notamment en ce qui concerne ses réactions quant à son premier mariage dans le 20e siècle. Je n’en dirai pas plus pour spoiler mais disons qu’elle s’est – très vite – consolée ! Mais ma plus grosse déception vient de Jaimie ! C’est bien simple, je n’ai pas arrêté de lever les yeux au ciel devant certaines de ses actions et clairement le côté « rustre-macho-mal-dégrossi » m’a particulièrement dérangé. Je veux bien que l’auteure colle aux attitudes de l’époque mais moi, très honnêtement, c’est loin de me plaire et de me convaincre. 

C’est bien dommage, pour le couple principal, car le reste des personnages sont fortement appréciables. L’auteure nous offre une belle palette, très diversifiée, d’hommes et de femmes, plus ou moins attachants mais très bien caractérisés et que l’on prend plaisir à découvrir et à aimer. Ce sont d’ailleurs plus eux que Jaimie et Claire que j’ai envie de retrouver dans le tome 2.

Mention spéciale en revanche pour le décor de la série. Quel plaisir que de retrouver mes Highlands chéris ! Ah la la, ces bois, ces lochs, ces châteaux écossais ! Pour moi qui adore ce pays (mon pays de cœur comme j’aime à l’appeler), je ne pouvais qu’être séduite par tant de beautés, plutôt bien retranscrites, il faut bien le dire. 

Enfin, quelques notes sur le style de Diane Gavaldon. Là encore le bat blesse. Je ne sais pas si cela est dû à la traduction ou non (je regrette d’ailleurs de ne pas avoir pris l’audiolivre en version originale) mais j’ai trouvé la plume très désuète, au ton suranné des vieilles romances que j’avais trouvé dans le grenier de ma grand-mère il y a vingt ans. C’est très monotone, très scolaire comme style, bref très ennuyant…

Le chardon et le tartan. Tome 1. Outlander ne fut pas une lecture mémorable. Je n’ai pas été transcendée par l’histoire, le couple de héros m’a déplu et je me suis incroyablement ennuyée. Cependant, j’ai apprécié le décor et les personnages secondaires. J’écouterai la suite pour laisser une seconde chance à l’auteure. Wait and See now !

Le chardon et le tartan. Tome 1 de Diana Gabaldon

Le chardon et le tartan. Tome 1 de Diana Gabaldon
Titre VO : Outlander
Historique, Fantastique - Editions Audible - Audio livre
Où l'acheter : Le chardon et le tartan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'étagère biscornue 28/04/2020 12:30

Pour ma part j'ai adoré ce premier tome. Ainsi que la série TV. Je ne vivais que pour et par Outlander à ce moment là. Mais bizarrement j'ai beaucoup aimer lire ton avis négatif sur le sujet ! Actuellement, j'ai fini il n'y a pas longtemps le T5 et autant dire que ce fut un calvaire ! Tout l'opposé du T1. Et en te lisant, j'ai clairement le même avis pour mes dernières lectures de cette saga (T4 et T5).

Evy 28/04/2020 14:16

Ah ben écoute moi je suis ravie d'avoir ton point de vue, qui par contre, ne me donne pas trop envie de continuer la saga ???? Mais je pense que je lirai quand même le deuxième, histoire de laisser une deuxième chance à cette auteure.

Frankie 20/03/2020 10:44

Pour la série télé, je te suggère d'aller au-delà de la première moitié car effectivement les premiers épisodes ne sont pas les plus emballants. Perso j'ai adoré les livres. J'ai lu les 6 premiers en français il y a bien longtemps (20 ans) et les ai relus plus les deux suivants en anglais. Pour ce qui est de la plume, je ne me rappelle plus trop du style VF mais en anglais, ça se lit très bien. Après, le premier tome a été écrit il y a 30 ans, donc ceci explique peut-être cela :)

Evy 08/04/2020 15:41

Effectivement, je me tâte à continuer en VO, je me dis que ça passerait peut-être mieux.