Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Taken-by-the-cowboy-copie-1.png

 

Taken by the Cowboy

 

Julianne MacLean

 

(Site web - Facebook - Twitter)

 

julianne-maclean.jpg

 

(D'autre(s) romans de cette auteure)

Captured by the Highlander

 

Newly single after a rocky breakup with her self-absorbed fiancé, newspaper columnist Jessica Delaney crashes her car in a lightning storm and soon finds herself dodging bullets in the Wild West. Before the night is out, she’s tossed in jail for a murder she didn’t commit, and if things don’t seem complicated enough, the impossibly handsome sheriff in charge of her arrest has danger written all over him - and a sexy swagger to die for. Jessica knows she needs to get home, but when Sheriff Wade’s enticing touch sets her passions on fire, she begins to wonder if fate has other plans for her, and soon she must choose between the life she longs for in the future… and the greatest love she’s ever known.
LigneFleur
!!!
Ayant frémi de plaisir avec Duncan dans Captured by the higlander du même auteure, j'ai été ravie de trouver ce roman en téléchargement gratuit (il y a quelques semaines, maintenant il me semble qu'il est redevenu payant) car j'avais bien envie de continuer ma découverte de Julianne MacLean. De plus, et là encore vous allez dire que je suis faible (et vous avez raison) mais j'ai totalement craqué sur la couverture, qui est d'une kitschitude à tomber par terre, certes, mais qui promettait de belles palpitations à mon petit coeur.
***
Bon maintenant que j'ai terminé ma lecture, je dois dire que je suis plus que déçue et que franchement, il y a eu tromperie sur la marchandise ! Je dirais même plus, ce roman, c'est un chef-d'oeuvre de nullité. Certainement pas ma pire lecture de l'année mais pas loin.
***
Pour les lecteurs, qui, après ce petit préambule, souhaitent quand même lire ce roman, je vous conseille de ne pas lire ce qui va suivre car je vais spoiler à tout va ! Oui le récit est tellement génial et unique, que je me dois de vous parler de ce qui passe du début à la fin de celui-ci. Vous êtes donc prévenus !
***
Pour les autres, je vous présente Jessica, jeune femme citadine et débordée, qui vient de quitter son fiancée. Un soir, alors qu'elle s'apprête à rentrer chez elle, dans le Kansas, elle a un accident de voiture et percute un arbre. Mais stupeur, quand elle se réveille au beau milieu d'un champ, elle n'a aucune blessure et la voiture a disparu. Un peu sonnée, elle se rend, à pied, dans la ville la plus proche, Dodge quelque chose, la ville où ses parents habitent. Quelle n'est pas sa surprise quand elle découvre qu'elle se trouve bien dans la même ville que celle où vivent ses parents mais plus de 150 ans dans le passé.
****
(Bon à partir de là, j'ai commencé à me poser des questions. Mais WTF ? L'auteure a-t-elle fumé des champignons en écrivant ce roman ? Et puis après, je me suis rendue compte que sur la couverture, c'était bien indiqué qu'il s'agissait d'une romance mettant en scène un retour dans le temps...Et c'est à ce moment que je me suis rendue compte que ça allait coincer. Moi qui m'attendait à une romance contemporaine avec un beau cowboy, style propriétaire d'un ranch de chevaux avec un lourd secret mais que l'héroine va réussir à sauver, ben je sentais bien que j'allais pouvoir aller me brosser...et j'avais raison !)

***

Donc, reprenons le fil de notre histoire, ô combien passionnante. Jessica sort du saloon, où elle a fait la rencontre d'hommes plutôt rustres et étranges et boum ! Un homme tombe raide mort à ses pieds. La populace arrive et l'accuse d'avoir tiré sur ce bandit. C'est à ce moment qu'arrive Truman Wade, le sheriff et héros de ces dames, qui bien sûr l'arrête. Jessica demande alors un avocat, qui se pointe dix minutes plus tard et à qui elle raconte qu'elle vient du futur. Et là, grosse surprise, l'avocat lui répond que lui aussi a eu un accident de voiture 10 ans plus tôt et qu'il vit aussi du futur.

!!!
(Mouais, bon une romance avec retour dans le passé, moi je dis pourquoi pas, mais faut que ça reste un minimun crédible quand même ! Là, c'est tout simplement ridicule. Nous n'en sommes qu'aux deux premiers chapitres, j'appréhendais la suite !)
****
Appelons l'avocat Jack Mccoy, parce que je ne me souviens pas de son nom (et que j'imagine trop ce personnage de série TV déguisé en avocat du Far West). Donc Jack se propose de l'aider, l'a fait libérer et l'héberge chez lui. Mais Jessica est bientôt traquée par les coéquipiers de l'homme qu'elle est accusée d'avoir tué et qui veulent récupérer un objet qu'elle aurait en sa possession. Truman revient donc la protéger, en profite pour coucher avec, et finit par arrêter les malfrats.
***
(Nous sommes à la moitié du roman, je peine à finir, et ce que je ne savais pas, c'était que le pire était à venir !)
***
Nos deux héros sont donc amoureux mais ne veulent pas se l'avouer. Normal, Jessica pense qu'elle va bien finir par rentrer dans son monde et Truman qu'elle lui cache des choses. Après moult autres péripéties, Jessica finit par lui avouer la vérité et Truman lui révèle à son tour qu'il a été marié et qu'il a tué sa femme par accident. Tout est bien qui finit bien, me direz-vous. Oui, sauf qu'à ce moment là, Jack Mccoy découvre un moyen de retourner dans le futur. 
***
(Et là je crois que j'ai explosé de rire tellement c'était ridicule ! En effet, pour repartir dans leur monde, il leur suffisait de s'habiller exactement de la même manière que lors de leur accident, montre incluse, et de se tenir à l'endroit exacte près duquel ils sont arrivés, trop fort hein ?)
***
Jessica décide quand même de rester dans le Far West avec TruTru d'amour. Mais manque de chance, elle se fait kidnapper (oui les rebondissements ne s'arrêtent jamais dans ce roman, c'est fou !) par la macrelle de la maison de passe de la ville, qui est amoureuse de Truman et en aurait bien fait son quatre heure. C'était elle qui a tué le malfrat qui était tombé aux pieds de Jessica au début de l'histoire. Truman arrive pour sauver Jessica et là encore malchance il se fait tirer dessus et meurt en trois lignes dans la scène de mort la plus mal écrite possible (franchement, j'avais plus envie de rire que de pleurer, c'est pour vous dire).
***
Désespérée, Jessica décide de repartir dans le futur. Elle réveille à l'hôpital, où son médecin et ses parents lui apprennent qu'elle a disparu pendant un mois, qu'ils viennent juste de la retrouver, qu'elle a passé une petite semaine dans le coma et surtout qu'elle est enceinte ! Ses parents demandent des explications, qu'elle est incapable de donner bien sûr. Toujours aussi déprimée, elle rentre chez elle et reçoit un appel d'un inconnu lui demandant de la rejoindre sur un parking, où bien sûr elle se rend sans vraiment se poser de questions (non mais c'est quoi cette manie de foncer tête baissée dans ce qui semble être les pièges les plus évidents ?). Le jeune homme qu'elle rencontre lui fait alors une étrange révélation. (Préparez-vous, c'est du lourd !) Il est Truman, ou plutôt, il est la réincarnation de Truman. Après sa mort, il s'est réincarné en un jeune garçon américain dans notre société actuellle et quand il a grandi et s'est souvenu de Jessica, il a attendu son retour avec impatience. Elle le reconnait (même si il ne ressemble pas du tout à son Trutru d'amour mais bon, l'amour est plus fort que tout, c'est bien connu), ils s'embrassent et vécurent heureux jusqu'à la fin des temps.
***
Je pense que si vous êtes arrivés jusqu'à la fin de cette chronique, vous avez réalisé comme moi que ce roman est une vraie blague. Bourré de clichés, peu captivant, mal écrit (je me suis même demandée si c'était bien Julianne MacLean qui l'avait écrit), rien n'a su me tenir en haleine. Les personnages sont plats et pas du tout attachants (et même un peu têtes à claques pour tout avouer).
***
Mais le pire, le plus décevant dans Taken by the Cowboy, ce sont les scènes de sexe. Il faut le dire, la couverture vend un peu du rêve et piouffff il ne se passe strictement rien dans ce roman ! Déception, les scènes hots sont expédiées en trois lignes (en même temps, le pauvre Truman a des soucis pour se retenir. Il a tellement envie de Jessica qu'il ne trouve rien de mieux à dire que "Je ne peux plus attendre", au début de chacun de leurs ébats et de faire sa petite affaire aussitôt après). Oserais-je vous parler de la scène la plus ridicule du roman ? Oh oui, je sens que vous en mourrez d'envie (ou pas, qui sait, vous avez peut-être toujours envie de lire le roman ? Mouahaha). Donc Truman et Jessica sont en plein ébat, et là, le jeune homme, soucieux de ne pas mettre sa compagne enceinte, décide de se retirer, ce à quoi Jessica répond qu'il n'y a pas de soucis, qu'il n'y a aucun risque qu'elle tombe enceinte (et on a la preuve plus tard dans le roman que son plan a bien foiré quand même), et elle ajoute pour elle-même que c'est parce qu'elle a un stérilet. (J'ai dû arrêter ma lecture tellement je riais. J'ai lu beaucoup de scènes osées un peu originales, mais je trouve que celle-ci était la plus ridicule et sûrement la plus improbable).
***
Je vais m'arrêter là car je m'aperçois que j'ai déjà écrit un roman fleuve pour vous parler de ce livre, qui ne restera sûrement pas dans mes annales. Dommage, car je pense qu'à la base, le sujet aurait pu passer, mais trop de clichés et de scènes ridicules, tuent le tout !
***

Lu dans le cadre du rendez-vous du 1er mardi, c'est permis chez Stéphie.

***

Star2
!!!
Romance - Editions Julianne MacLean - Ebook
79689430_p.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eve 19/01/2013 23:50

ah oui d'accord, vu sous cet angle, je comprends les deux étoiles :p

Jenn' 18/01/2013 18:35

Eh bien j'ai hâte de voir ça !

M'en vais chercher le bouton Newsletter :)

Jenn' 18/01/2013 00:27

Je ne sais pas comment je suis tombée sur ton site mais j'ai tellement rit en lisant ta chronique ! Déjà rien qu'en voyant "chef d'oeuvre de nullité" et le fait que tu allais spoiler, j'ai failli
aller chercher les pop corn !

Je ne suis pas d'accord avec le fait que ce livre ne restera pas dans les annales ^^ Il a l'air tellement nase et drôle qu'il a une bonne place dans l'étagère "livres pourris". Perso je le fais
avec les films ^^
J'aime beaucoup les films de merde genre "Prehistoric" parce que c'est tellement mauvais et laid que tu te bidonnes du début à la fin !
Pour en revenir à ce livre, je me demande si l'auteur n'était pas complètement stone en l'écrivant hein ^^

M'enfin bref, merci pour ce fou rire, c'était fort sympathique ! :)

Evy 18/01/2013 18:26



De rien Jenn ! Et merci de ta visite :) A bientôt pour une nouvelle tranche de rigolade (j'ai un nouveau livre à faire poiler tout le monde).



Eve 12/01/2013 14:43

Ahahaha j'ai bien rit à la lecture de ta chronique! C'est sur je ne me mettrais jamais à la romance avec ce livre! Etonnée que tu lui mettes deux étoiles avec une critique aussi dithyrambique ;)

Evy 18/01/2013 18:23



Ah mais les deux étoiles sont pour la rigolade tout le long du roman !



Caro Bleue Violette 07/01/2013 23:05

J'avoue que cette couverture est...hum...comment dire...alléchante ? Lol !

TruTru d'amour...Mdr !
Sinon, pour l'intrigue, j'ai juste envie de dire : WTF ???
Le coup de la réincarnation m'achevée !

Evy 08/01/2013 09:08



Non mais c'est vrai que la couverture vend du rêve ! Par contre le contenu n'est pas du tout à la hauteur !



Chéryl 03/01/2013 13:26

Ton résumé m'a bien fait rire ! C'est quoi cette histoire complètement WTF ? Les voyages temporels ne me dérangent pas quand ils ont une explication cohérente, mais là ça paraît totalement
illogique et absurde... surtout la méthode permettant de revenir à l'époque de départ O_o Et le mec qui se réincarne à la fin et qui se souvient de l'héroïne : MDR ! Merci Evy pour cette tranche de
fou rire :-)

Evy 05/01/2013 18:12



De rien ! Si tu déprime, je te le recommande chaudement ! Un bonne rigolade en perspective !



Caroline 03/01/2013 09:18

Ah, ah! J'adore ta chronique, elle m'a mise de bonne humeur ce matin! Moi je l'interroge juste sur la conscience des éditeurs qui osent publier ça! Je ne pense pas qu'ils aient lu une ligne de ce
livre! Je suis sûr que ton résumé du roman est mieux écrit que le livre lui-même! Merci Evy :)

Evy 05/01/2013 18:16



En fait, j'ai découvert que c'était l'auteure elle-même qui s'était auto-publié pour ce roman (alors que d'ordinaire elle est publiée dans de très grandes maisons d'éditions), et franchement ça
vaut mieux pour les maisons d'édition américaine



Iluze 02/01/2013 19:40

Je suis effondrée de rire. Tu es quand même bien clémente en lui octroyant 2 étoiles !

Evy 02/01/2013 19:50



Les deux étoiles, c'est pour la partie de rigolade quand je l'ai lu