Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

9782749914183

Le village de Daggerhorn semble sommeiller au creux de la vallée. Depuis des générations, le Loup qui menace sa tranquillité est tenu à l’écart grâce à un sacrifice mensuel. Mais aujourd’hui, plus personne n’est à l’abri. Et la peur rôde…

Depuis la mort de sa sœur, la plus douce des jeunes filles, Valérie est inconsolable. Henry, le superbe fils du forgeron, tente de gagner ses faveurs, mais le cœur indompté de la belle bat pour un autre garçon : Peter, le bûcheron exclu du groupe, qui lui offre des escapades palpitantes loin du cocon familial.

Un beau jour, un chasseur de loups de passage dans la région fait une terrible révélation qui provoque la stupeur des villageois : la Bête qui les terrorise depuis des années vit parmi eux. Tout le monde devient suspect. Bientôt, on comprend que seule Valérie peut entendre la voix du Loup. Et celui-ci exige qu’elle le rejoigne avant que le sang coule… et que tous ceux qu’elle aime disparaissent.

J'avais repéré ce livre sur les blogs anglophones depuis plusieurs mois. Adorant les contes et leur réécriture, j'avais très très envie de lire ce roman pour pouvoir ensuite aller voir le film dont j'avais vu la bande annonce et qui me tentait énormément. J'ai eu la chance de recevoir ce livre en service de presse de la part des éditions Michel Lafon que je remercie chaudement ! Merci Camille !

Si finalement j'ai dévoré ce livre en une matinée, je reste sur ma fin et malheureusement, j'irais même jusqu'à dire que je suis légèrement déçue par certains aspects du roman.

L'histoire m'a plu même si je trouve qu'elle est vraiment éloignée du conte original. Le chaperon rouge n'apparait que vers le milieu du roman et le loup devient un loup-garou (ce qui est une bonne idée en soi et ouvre de jolies opportunités c'est vrai mais cela manque un peu d'originalité). On ne retrouve pas la candeur du conte ni vraiment la moral à la fin ce que j'ai regretté.

Cependant, ce que j'ai vraiment retenu de l'histoire c'est son atmosphère bien particulière. Pesante, angoissante, nébuleuse, on est tout de suite imprégné de cette ambiance ténébreuse et j'ai vraiment adoré être immergée dedans. Autre très bon point dans ce roman, son suspense. Il y a un vrai jeu sur l'identité du loup et je dois dire qu'il m'a tenu en haleine pendant un bon moment. Malheureusement, j'avais déjà deviné qui était le coupable, mais finalement, ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman, c'est vraiment cet aspect un peu déroutant du suspense.

Le reste de l'histoire se concentre sur un triangle amoureux que j'ai apprécié aussi même si je reste peu convaincue par les personnages de ce trio. Certes, le triangle fonctionne et apporte un peu de sensualité au roman, mais je ne me suis pas retrouvée forcement passionnée par celui-ci. Le récit en lui-même reste relativement captivant et agréable à lire. J'ai aimé les différentes relations et secrets de chaque famille qui donnent un petit côté piquant à l'ensemble.

Petit mot sur les personnages. A mon avis, c'est un des points un peu faibles du roman. J'ai été un peu déçue par les personnages que je trouvais un peu lisses et sans réels personnalité. Ils se ressemblent tous et j'ai eu beaucoup de mal au début à les différencier les uns des autres. Valérie me semblait vraiment apathique par moment et j'avais du mal à la supporter. En revanche, deux personnages selon moi, se sont vraiment démarqués des autres dans le roman : le père Salomon dont la personnalité pervertie m'a fasciné et Claude, le frère un peu simple d'une amie de Valérie qui m'a beaucoup ému !

A noter également concernant que le dernier chapitre du récit ne se trouve pas à la fin du livre mais en ligne sur le site des éditions Michel Lafon. Cela peut être assez déstabilisant, surtout pour les personnes qui n'ont pas assez à internet (je pense notamment à ma grand-mère qui m'a demandé de lui prêter le livre. De fait, je vais lui imprimer le dernier chapitre en complètement du livre, mais en ce qui me concerne ça ne m'a pas dérangé plus que cela.

Mais pour moi, le point le plus problématique de ce roman reste le style de l'auteure. Trop brouillon, trop changeant, trop "graphique" (mais c'est probablement dû au fait que ce roman est une novellisation du scénario du film à la base), j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Ce qui m'a le plus gêné, je pense c'est le changement de voix narrative qui arrive parfois plusieurs fois dans une même page et qui est plus que destabilisant. Il se lit facilement et rapidement c'est vrai. Le lexique utilisé est simple mais malheureusement je ne retiendrais rien de bien gratifiant du style de l'auteure.

Enfin dernier petit plus : la mise en page du roman. Les éditions Michel Lafon ont vraiment fait du très joli travail avec ce livre. J'adore la couverture, qui je trouve, retranscris bien l'atmosphère feutrée et oppressante du roman, et l'intérieur du roman est tout aussi agréable à regarder !

Le Chaperon Rouge est donc un roman agréable à lire, avec un suspense très présent et une atmosphère absolument unique à décrire qui va immédiatement captiver le lecteur. Je ressors de ma lecture finalement contente même si à mes yeux, le style de l'auteure m'a un peu empêché d'apprécier l'histoire à sa juste valeur.

 

Star3

 

Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Titre Vo : Red Ridding Hood
Historique, Conte, Fantastique - Editions Michel Lafon - 344 pages
Où l'acheter:
Le Chaperon rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Milo 23/10/2014 19:08

L'univers de ce roman est tout simplement Whaou ^^ Je l'aime beaucoup =D

Riz-Deux-ZzZ 19/02/2013 18:44

Comme toi, j'ai adoré l'ambiance et surtout la mise en page !
Malgré tout, j'ai eu un peu de mal avec le style...
Par contre, j'ai bien aimé les personnages principaux même si j'ai un peu moins accroché avec la mère et les copines de Valérie, trop lunatiques à mon goût !

Tiboux 02/06/2011 02:11


Pour ma part, j'ai vu le film avant de lire le roman. Car la bande annonce m'avait beaucoup plu et je n'étais pas plus attiré que cela par le livre. J'ai eu un coup de coeur pour l'adaptation,
c'est cela qui m'a donné envie de me plonger dans la version papier. Même si c'est une lecture agréable, j'en ressors un peu déçue mais pas pour les mêmes raisons que toi. D'une part en ayant vu le
film, je me suis spoilée toute seule et ensuite la fin, j'ai pas adhéré au coupage puis être conduit sur le site de l'éditeur. C'est un point qui m'a dérangé.

M'enfin c'est la vie :) :)


Evy 05/06/2011 10:55



C'est vrai que le fait de devoir lire la fin sur internet peut être vraiment gênant ;) Bon dimanche ma Tiboux !



Vanilla 02/05/2011 22:59


Je suis allée voir le film dernièrement que j'ai trouvé pas mal


Evy 03/05/2011 09:28



Ah oui ? J'ai été le voir après avoir lu le roman j'ai été plutôt déçue...Trop long et ennuyeux à mon gout!



Mypianocanta 02/05/2011 09:08


Rien à faire malgré les avis plutôt positifs, ce livre a pour moi trop de choses contre lui (réécriture gothique d'un conte, novélisation, pas de fin -le comble : devoir chercher la fin d'un livre
ailleurs que dans le livre : au final il reste incomplet !)et tu viens d'ajouter celle que je craignais le plus : l'écriture qui dans ce genre-là est rarement intéressante, ce qui d'après toi est
le cas. Je passe mon tour.


Evy 03/05/2011 09:19



C'est dommage car il y a quand même de bonnes choses dans ce roman ! Mais je comprend ton point de vue !



Elizabeth-Bennet 01/05/2011 16:12


Je viens juste de lire le billet de Meli et maintenant avec le tien, je m'aperçois qu'on a toutes eu des impressions similaires ! Ayant lu le livre en VO je confirme la maladresse du style de
l'auteure. Mais j'apprécie qu'elle ait essayé d'en faire un vrai roman et non pas une novellisation juste un peu améliorée - d'ailleurs ça se voit dans le film, parce qu'il manque plein de choses
que l'on trouve dans la novellisation. En revanche, moi j'ai beaucoup aimé le personnage de Valerie.

Par contre, vous êtes fortes d'avoir deviné pour le Loup les filles ! J'ai dû attendre de voir le film pour découvrir son identité ^^ Film que j'ai d'ailleurs réellement apprécié.


Evy 03/05/2011 09:13



Ah tiens tu as aimé le film ? Moi je l'ai trouvé assez long et ennuyeux par rapport au livre...Je n'ai pas retrouvé cette ambiance si particulière du roman.


Merci pour l'indication de la VO, je pensais bien aussi que la traduction ne pouvait pas changer le texte à ce point là



Melisende 01/05/2011 15:30


Exactement de ton avis ! Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir eu du mal avec le style. Est-ce que c'est vraiment un problème qu'on retrouve dans la version originale ou un
problème de traduction ?
Je n'ai pas trop parlé des personnages dans mon billet, parce que je ne voulais pas ajouter encore des choses du côté négatif... mais ils m'ont déçue également. Valérie a des réactions étranges et
les autres sont un peu caricaturaux.
Comme toi, je retiens surtout l'atmosphère et le suspense, et je félicite Michel Lafon pour le joli objet qu'il nous offre ! :)


Evy 01/05/2011 15:33



Il faudrait que je demande à quelqu'un qui l'a lu en VO pour savoir si ça vient de la traduction ou pas mais personnellement je ne pense pas...La traduction n'aurait pas changé à ce point le
texte, enfin je n'espère pas !


J'avais lu aussi son billet Méli et je me suis retrouvé dans toutes tes impressions ! C'est dommage pour l'ensemble du roman car l'idée de départ était vraiment sympathique !


Bon dimanche à toi !