Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys

​​​​​​​Une nuit de juin 1941, Lina, quinze ans, sa mère, Elena et son petit frère, Jonas, dix ans sont brutalement arrêtés par la police secrète soviétique.
Au bout d’un voyage épouvantable de six semaines, presque sans eau et sans nourriture, entassés dans des wagons à bestiaux, ils débarquent au fin fond de la Sibérie, dans un camp de travail soviétique. Logés dans des huttes, sous alimentés, brutalisés, les déportés tentent de survivre et de garder espoir. Dans le kolkhoze, le travail de la terre est éreintant. Mais malgré la mort, la maladie, le froid, la faim et la terreur, Lina tient bon, soutenue par une mère exemplaire, son amour pour un jeune déporté de dix-sept ans, Andrius, et portée par sa volonté de témoigner au nom de tous et de transmettre un signe de vie à son père (condamné à mort dans un autre camp) grâce à son art du dessin et à l’écriture.

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est un roman dont j'ai beaucoup entendu parler, en bien, mais dont, pourtant, j'ai retardé la lecture le plus possible pour la bonne et simple raison que le sujet me touchait énormément et que j'avais peur que ce soit trop dur émotionnellement. Finalement, je ne regrette absolument pas cette lecture qui m'a, en effet, bouleversée mais qui m'a également fait passer un très bon moment.

Lina est une jeune ukrainienne de 16 ans qui, en 1941, vit avec sa famille dans un monde en guerre. Un soir, sa mère, son petit frère et elle sont arrêtés par le KGB. Sa famille, accusée de comploter contre le régime soviétique en place, se retrouve déporter dans des camps de travail en Sibérie. Lina y est alors confrontée à la faim, le froid, la violence et la mort.

Ce livre, bien qu'il soit un roman jeunesse, est surprenant de maturité et de justesse. L'auteure traite d'une période noire de notre histoire européenne en ne tombant jamais dans le pathos. L'histoire, certes romancée, s'appuie sur des faits réels et une solide documentation, la rendant ainsi très poignante et captivante. Pour ma part, je n'ai pas pu m'empêcher de tourner les pages pour connaître le sort de Lina et de sa famille. L'ensemble du roman est bien rythmée et ne souffre d'aucune longueur (l'auteure n'est pas tombée dans le piège de la description à outrance, ce que j'ai vraiment apprécié). En ce qui me concerne, ce fut un roman qui m'a énormement touché. Plusieurs fois durant ma lecture, j'ai eu la gorge serrée et les larmes aux yeux.

Le seul petit bémol que j'ai noté concernant le récit, c'est le final. Finalement en refermant le livre, j'ai été légèrement déçue. SPOILERS : surligner pour pouvoir lire : (En effet, on s'arrête finalement au début de la captivité de Lina et j'ai regretté de ne pas savoir comment elle s'en sort toutes ces années, comment elle est libérée, etc.). Mais c'est vraiment le seul point un peu négatif que j'ai regretté et qui m'a fait manquer le coup de coeur !

J'aimerais aussi vous parler d'un autre point concernant ce roman qui m'a conquise : ses personnages. Ils sont vraiment très attachants. Tous ont leur propre histoire, leur propre personnalité et chacun à sa façon, ils ont su me toucher. J'ai aimé qu'ils ne soient pas trop manichéens (je pense notamment au garde russe, qui si il apparait détestable au tout début du roman, m'a intrigué ensuite par son comportement). Dans chacun d'eux, il y a un part d'ombre, aucun n'est tout blanc ou tout noir (d'où je pense, aussi, le titre VO du livre : entre les rayons grisâtres). Je les ai tous aimé, vraiment. Ces personnages m'ont ému par leur courage, leur force de caractére, leur combativité et finalement par leur volonté de vivre. J'ai aimé le courage et la force de Lina, la douceur de sa mère, la candeur du petit frère, etc.

Un petit mot enfin sur la plume de l'auteure. Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est un roman qui se lit vraiment très bien. Le lexique utilisée est simple mais pas simpliste, les scènes de descriptions sont concises et bien équilibrées avec les dialogues. Le tout est bien rythmé, on ne s'ennuie pas une seule seconde avec ce livre entre les mains !

Je terminerais cette chronique avec un simple mot : merci. Merci à Ruta Sepetys d'avoir conté l'aventure de Lina. Car même si il s'agit d'un ouvrage de fiction, j'ai découvert en lisant ce roman une part de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale dont je ne connaissais quasiment rien. Je pense vraiment que pour notre devoir de mémoire à tous, les gens ne devraient pas cesser de lire sur ces sujet, pour ne surtout pas oublier les horribles événements qui se sont produits à cette époque.

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est un roman jeunesse poignant et bouleversant. Très bien écrit et vous contant une Histoire que l'on se doit de ne pas oublier, je ne saurais que trop vous conseiller de le lire, vous n'y resterez certainement pas insensible. Un énorme merci aux éditions Gallimard Jeunesse qui m'ont permis de découvrir ce titre, qui restera un moment dans ma mémoire.

Star5

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys
Titre VO : Between Shades of Gray
Jeunesse, Historique - Gallimard Jeunesse (Scripto) - 412 pages
Où l'acheter :  Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elora 15/01/2013 10:03

Une belle lecture, pour moi, mais pas un coup de coeur. J'ai eu du mal à entrer dans le roman et je l'ai trouvé un peu facile !

Anasthassia =) 17/01/2012 19:18

Ok il rejoint ma wish-list alors ;)

Evy 18/01/2012 18:45



Oui tu fais bien



Anasthassia =) 17/12/2011 15:36

Je n'en avais pas entendu parler, mais ton avis m'a donné envie de le lire ! En plus la couverture et le titre sont tentants ;)
C'est vrai que le sujet est difficile, et comme je suis plutôt sensible moi aussi, je vais voir

Evy 23/12/2011 21:45



Franchement, même si tu es sensible, il se lit bien ;)



Blueandnight 11/12/2011 17:03

Déjà remarqué ce livre, noté et à acheter ou emprunter très vite !

Evy 11/12/2011 18:27



Oui je te le recommande !



Frankie 03/12/2011 18:40

En voyant le titre un peu partout, je pensais qu'il s'agissait d'une bluette comme on en voit beaucoup. Or, je vois qu'il n'en est rien. Ça m'a l'air assez dur, même !

Evy 11/12/2011 18:28



Oui c'est assez dur mais en même temps c'est plein d'espoir ! Je te le recommande !



Radicale 03/12/2011 16:49

Pas mieux ! Pas mon style de lecture habituelle mais j'ai été autant touchée que toi !

Evy 11/12/2011 18:28



Oui pareil, je suis tellement sensible que j'évite ce genre de lecture, mais finalement ce fut une superbe lecture !