Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Charley Davidson. Tome 2. Deuxième tombe sur la gauche de Darynda Jones

Charley, détective privée et faucheuse, et Cookie, sa meilleure amie/réceptionniste, se lancent à la recherche d’une jeune femme, disparue depuis le meurtre d’une camarade de lycée. Pendant ce temps, Reyes – le fils de Satan ! – est sorti de son corps physique pour hanter Charley afin d’empêcher des démons de s’emparer de la jeune femme et d’accéder au ciel par son biais. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à l’heure sur la piste d’une femme disparue ?

Ma lecture du premier tome n'avait pas été transcendante mais comme je déteste rester sur une impression mitigée, j'essaie toujours de donner une deuxième chance à une saga ou à un(e) auteur(e). J'ai donc sorti ce deuxième tome de la série Charley Davidson de ma PAL et l'ai lu pendant mon repos forcé, clouée au lit, cette semaine. 

Nul besoin de dire que ma déception est grande car je suis ressortie encore plus déçue par ce second volet que par le premier. Malgré certaines qualités que je développerai un peu plus loin, je crois que je vais m'arrêter là pour cette série.

Concernant d'abord les points positifs de ce récit, on notera tout d'abord la fin, qui pour le coup donne vraiment, vraiment envie de lire la suite (oui, malgré tous les défauts de ce roman, la fin rattrape véritablement l'ensemble), beaucoup d'humour (le personnage de Charley est très drôle et un peu loufoque, ce que j'ai apprécié) et surtout des actions consécutives effrénées. Pas de temps morts durant ce roman !

Pas de temps morts oui, mais paradoxalement, je me suis énormément ennuyée durant ma lecture. Il y a bien trop de blablas et de scènes complètement inutiles dans ce roman. De fait, c'est long ! Terriblement long. Globalement, je pense qu'il y a un vrai problème de rythme dans ce récit. En parallèle, on suit trois intrigues qui s'étirent sur plus de 350 pages pour se terminer toutes en quelques pages, c'est franchement rageant et ça m'a fait ressentir un vrai sentiment de frustration car de fait, on reste vraiment dans un récit superficiel. 

L'autre gros point négatif qui me vient à l'esprit, c'est cette espèce de confusion ambiante que l'on ressent tout le long de la lecture. L'univers est finalement peu expliqué et on a du mal à comprendre les tenants et les aboutissants de ce qui s'y passe. De plus, il y a beaucoup de personnages, finalement très peu caractérisés et j'avais plutôt tendance à m'y perdre. Enfin, j'ai eu un gros souci avec les dialogues. J'ignore si la traduction est fidèle au roman sur ce point là, mais j'avais souvent du mal à comprendre qui parlait et j'étais ainsi complètement perdue dans ma lecture. 

Ce qui est vraiment dommage, c'est que l'histoire en tant que telle me plait (je trouve ce postulat de faucheuse très intéressant) et que le personnage de Charley est vraiment une bonne héroïne mais malheureusement, le côté trop long et peu addictif du récit ont eu raison de mon enthousiasme. J'avoue avoir également du mal à accrocher au couple Charley/Reyes (peut-être parce que c'est le début de la saga ?) et du coup, toute l'intrigue autour d'eux ne m'intéressent pas vraiment.

En bref, Deuxième tombe sur la gauche de Darynda Jones n'aura pas su du tout me séduire. Trop long, trop confus, peu captivant, j'arrête ici les frais avec cette série. Dommage, car il y a de bons éléments mais cela n'aura pas suffit à conserver intact mon intérêt pour cette sage. 

Charley Davidson. Tome 2. Deuxième tombe sur la gauche de Darynda Jones

Charley Davidson. Tome 2. Deuxième tombe sur la gauche de Darynda Jones
Titre VO : Charley Davidson. Book 2. Second Grave on the Left
Bit-lit - Editions Milady - 404 pages
Où l'acheter : Charley Davidson. Tome 2. Deuxième tombe sur la gauche

D'autre(s) roman(s) de cette auteure chroniqué(s) sur le blog :
Charley Davidson. Tome 1. Première tombe sur la droite de Darynda Jones

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article