Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Dors bien cette nuit de Karen Rose

Chicago, mercredi 18 février Après une longue et épuisante journée de travail, Kristen Mayhew, substitut du procureur de Chicago, fait une horrible découverte en ouvrant le coffre de sa voiture : à l’intérieur, trois caisses contenant des vêtements maculés de sang, des photos de corps mutilés, et des lettres — des lettres qui lui sont directement adressées. Surmontant l’horreur et la panique, Kristen doit se rendre à l’évidence : un tueur a décidé d’abattre les criminels qu’elle n’a pas réussi à mettre derrière les barreaux. Comme s’il pensait avoir pour mission de la seconder. Mais pour Kristen, qui n’a jamais laissé personne accéder à sa vie privée, et à ses secrets, il y a pire. Car très vite, il devient évident que le tueur l’épie. Qu’il sait tout d’elle. Qu’il est proche, tout proche.

J'ai eu la chance de rencontrer et d'interviewer Karen Rose, il y a quelques années et c'est à cette occasion que je me suis procuré ce roman. J'avais déjà lu un roman de cette auteure que j'avais bien aimé, je me suis donc plongée avec enthousiasme dans cet autre policier, avec l'intention de passer un bon moment.

Pour résumer, j'ai beaucoup moins aimé que ma précédente lecture. Certes, j'ai passé un bon moment de lecture mais j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire et malheureusement, j'ai trouvé que le suspense policier n'était pas assez soutenu.

C'est d'ailleurs ce que j'ai le plus regretté dans ce roman : j'avais deviné qui était le meurtrier aux environs des deux tiers du roman, ce qui fait la tension dramatique est retombée comme un soufflet. C'est dommage car l'histoire de départ me plaisait beaucoup. J'ai apprécié ce petit côté "justicier" du meurtrier (ça m'a fait un peu pensé à la série Arrow). Mais pour le coup, les indices qui menaient à la découverte de l'identité du meurtrier étaient assez évidents (et c'est d'ailleurs assez étonnant que les policiers ne l'aient pas trouvé avant mais bon, sinon pas d'histoire...). Après on est sur un genre policier mélangé à pas mal de romance donc ça n'aurait pas du me déranger mais pour le coup, j'aurais largement préféré un côté romance, un peu moins présent (d'autant qu'elle est très rapide) et un suspense dramatique plus marqué. 

L'un des bons points du roman, c'est vraiment l'alternance de points de vue entre le meurtrier et les héros de l'histoire. L'ensemble apporte beaucoup de rythme de roman et finalement on ne voit pas vraiment passer les presque six cents pages de ce petit pavé. L'auteure a parfaitement su distiller du rythme et de ce côté là, tout est réussi. 

Côté personnages, là encore, c'est plutôt pas mal mais sans plus. J'ai aimé le héros masculin, qui, je trouve, est bien caractérisé. Son histoire personnelle sombre ne tombe pas dans le pathos mais apporte plus de densité à Abe, donc un vrai bon point. Les personnages secondes sont également très sympathiques, bien qu'un peu trop nombreux à mon goût. J'avais parfois du mal à m'y retrouver entre qui était qui. Par contre, là où je mets un bémol, c'est concernant l’héroïne. Kristen ne m'a pas convaincu. Rien à dire sur la manière dont le personnage est construit. C'est un personnage avec une vraie construction psychologique, un caractère cohérent mais un personnage pour lequel je n'ai éprouvé aucune empathie.

Enfin, quelques notes sur le style de Karen Rose. À nouveau, que du positif, l'ensemble se lit vite. Le roman est rythmé, fluide, écrit de manière très concise mais j'ai apprécié ce petit côté brut de décoffrage. 

En bref, Dors bien cette nuit est un policier qui n'aura pas su me convaincre à cent pour cent. C'est bien écrit, les personnages sont réussis mais malheureusement, j'avais deviné qui était le meurtrier bien trop tôt dans ma lecture. Dommage, mais je retenterai l'aventure avec cette auteure. 

Dors bien cette nuit de Karen Rose

Dors bien cette nuit de Karen Rose
Titre VO : I'm watching you
Thriller, Romance - Editions Harlequin, collection Mosaïc - 572 pages
Où l'acheter : Dors bien cette nuit

D'autre(s) roman(s) de cette auteure chroniqué(s) sur le blog :
Elles étaient jeunes et belles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article