Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Passion et préjugés de Cristiana Scandariato

Elle le trouve arrogant, snob et… bien trop riche.
Il la juge capricieuse, peste et… bien trop belle.
Accompagner sa meilleure amie à une fête ultra chic où toute la jet-set s’est donné rendez-vous ? Olivia aurait encore préféré se pendre ! Ce genre de mondanités, c’est tout ce qu’elle déteste. Sauf que voilà, elle n’a pas vraiment eu le choix… Heureusement qu’elle a réussi à trouver refuge à l’écart de la foule endimanchée qui se presse dans les jardins du château. Alors, quand un homme tente de troubler son discret exil dans la véranda tandis que la fête bat son plein, elle n’hésite pas à le rabrouer et à être très désagréable avec lui. Sauf qu’elle découvre bientôt qu’il s’agit de leur hôte, un certain Prince Edward. Et un prince terriblement séduisant…

Vous le savez sûrement maintenant, dear readers, je ne suis pas une grande fan de Jane Austen, bien que j'admire énormément son talent d'écrivaine. Pourtant, j'adore lire des ré-écritures de ses romans et quand j'ai eu l'opportunité de découvrir cette romance inspirée d'Orgueil et Préjugés, je n'ai pas hésité et je me suis lancée dans l'aventure. 

Une fois n'est pas coutume, je vais me passer de petit pitch car je trouve la quatrième de couverture très bien construite. Bon par contre, je ne vais malheureusement pas être tendre dans ma chronique. Je suis tellement, mais tellement, tellement déçue par cette lecture. Pourtant, je n'avais pas l'impression d'avoir des attentes particulières avec ce roman mais, même si je l'ai lu très rapidement, j'en ressors très désappointée.

Je pense que c'est surtout en terme de personnages que le bât blesse. Si l'histoire en elle-même est travaillée de façon satisfaisante autour de l'oeuvre de Jane Austen - mais je vais y revenir - j'ai trouvé le couple de héros et en particulier Olivia absolument imbuvables. De fait, difficile d'apprécier le contenu d'un roman quand on passe son temps à lever les yeux au ciel. 

Bon déjà, j'ai eu du mal avec le fait qu'Edward soit un prince. Pour moi, cela n'ajoute aucune valeur au roman, bien au contraire, cela lui fait perdre en crédibilité. Alors je comprends le parallèle avec Mr Darcy mais il n'y avait pas besoin d'aller dans de telles extrémités pour faire les deux personnages masculins se ressemblaient. Mais dans l'ensemble, Edward est celui qui tire le plus son épingle du jeu car il évolue tout le long du roman. Au contraire, Olivia n'est vraiment pas un personnage que l'on prend plaisir à découvrir ou à apprécier. Je l'ai trouvé très égocentrique, très peu attachante et finalement, très agaçante (ceci dit, cela correspond bien au personnage initial de Jane Austen, que je n'ai jamais apprécié au demeurant). 

Le problème principal de ce roman, outre ses personnages et le manque d'alchimie entre les deux (bon les joutes verbales sont bien écrites mais au bout d'un moment, lorsque l'on en a toutes les deux pages et aucune évolution de la romance, cela devient lassant) est son récit en soit. L'histoire est sympathique (et correspond bien au schéma narratif de l'oeuvre originale) mais manque cruellement d'originalité et surtout, elle est particulière plate, très contemplative. Il ne se passe pas grand chose durant tout le roman et on finit par vite s'ennuyer. 

En revanche, j'ai été plutôt séduite par la plume de l'auteure Cristiana Scandariato. Malgré des longueurs, le roman se lit vite et bien. La plume est agréable et légère. Bref, un bon point de ce côté-là.

Passion et préjugés fut une déception. Si j'ai apprécié le style de l'auteure, j'ai eu beaucoup de mal avec le couple de personnages principaux et par le peu d'intrigues du roman. 

Passion et préjugés de Cristiana Scandariato

Passion et préjugés de Cristiana Scandariato
Romance - Editions Harlequin - 320 pages
Où l'acheter : Passion et préjugés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fantasybooksaddict 16/09/2018 23:09

Je passe mon tour...