Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

Cueilleuse de thé de Jeanne-Marie Sauvage-Avit

Au Sri Lanka, l'ancien Ceylan, Shemlaheila est cueilleuse de thé dans une plantation. Depuis dix ans déjà, elle ploie sous les lourds sacs de feuilles de thé et sous le joug des contremaîtres, mais, à l'aube de ses vingt ans, la jeune femme a d'autres rêves. Elle est bien décidée à partir, à échapper à la condition de celles qui, dans les théiers et dans les maisons, sont au service des hommes. Elle ne sera pas cueilleuse de thé toute sa vie, comme sa mère, comme toutes ces femmes asservies qui n'ont d'autres horizons que les interminables rangées de théiers…

Du Sri Lanka à Londres, à la découverte d'un pays complètement différent du sien, Shemla va découvrir une autre culture, d'autres personnes et surtout d'autres envies. La cueilleuse de thé qu'elle a toujours été choisira-t-elle de revenir au pays, ou de se créer une nouvelle vie ?

Au cours d'une pause estivale, j'avais épuisée mon stock de romans papier que j'avais emmené avec moi (je n'étais guère optimiste sur mon rythme de lecture et pourtant depuis quelques semaines, j'enchaîne les lectures et pour une fois, j'essaye d'être à jour dans mes chroniques. Si, si, dear readers, vous avez bien lu, je suis à jour dans mes billets. Bref...), je me suis donc tournée vers ma liseuse sur laquelle j'ai toujours pléthore de choix à disposition. Ayant envie d'exotisme et d'évasion, j'ai naturellement choisi ce titre qui est avant tout une véritable invitation au voyage.

Shemlaheila est une jeune indienne travaillant dans une plantation de feuilles de thé du Sri Lanka. Elle est cueilleuse de thé depuis ses douze ans mais refuse de passer sa vie là-bas. A la mort de sa mère, elle tente le tout pour le tout et décide de quitter le pays pour réaliser son rêve : partir étudier à l'anglais et le commerce au Royaume-Uni. 

J'ai beaucoup aimé cette lecture, que j'ai d'ailleurs dévoré en une seule journée, même si ce ne fut pas un coup de coeur. Tout d'abord, j'ai été assez déstabilisée par le fait que j'étais persuadée qu'il s'agissait d'un roman historique. Or malgré le manque de temporalité indiquée dans le celui-ci, on est clairement plus dans un roman "contemporain" se passant dans les années 80/90. Pour le coup, ce fut une surprise mais rien qui ne m'a empêché d'apprécier ma lecture. 

Ce qui m'a le plus conquise, je l'avoue, c'est le dépaysement  que nous offre l'auteure et l'authenticité de ses descriptions. J'avais vraiment la sensation de m'y voir, en Inde ou au Sri Lanka et de découvrir un univers nouveau pour moi à travers les couleurs et les senteurs et j'ai même regretté que tout le roman ne s'y déroule pas. 

Concernant le récit en lui-même à présent. L'histoire de l'héroïne m'a plu même si, de fait, je l'ai trouvé extrêmement triste et mélancolique. J'ai apprécié découvrir également les personnages secondaires et l'alternance des points de vue était une excellente initiative dans ce sens. J'ai cependant regretté que le roman soit un peu trop contemplatif. J'aurais aimé qu'il se passe plus de choses peut-être ou alors que la fin, que j'ai trouvé très émouvante bien qu'un peu abrupte, soit plus développée. Néanmoins, la lectrice que j'étais a été totalement captivée par ces poignantes histoires de femmes. 

Quelques notes sur les personnages pour continuer. J'ai clairement apprécié la diversité des caractères proposés. Même si j'ai trouvé Shemlaheila un peu naïve, c'est un personnage très réussie : très humaine, courageuse et surtout émouvante. J'ai été déçue de la tournure que prenait sa vie amoureuse même si c'est tout à l'honneur de l'auteure de ne pas choisir l'option de facilité (Spoiler : Moi, je préférais Edward à David). Les autres personnages féminins sont tout aussi bien dépeints. Toutes sont des femmes fortes, des battantes et Jeanne-Marie Sauvage-Avit nous brosse des portraits d'héroïnes de la vie quotidienne particulièrement saisissants et marquants. Mention spéciale à Twinny, la petite grand-mère attachante qui restera mon coup de coeur du roman.

Avec ce roman, je découvrais le style d'une auteure que je ne connaissais pas du tout et je l'ai apprécié. La plume est travaillée, soignée et il se dégage des mots de Jeanne-Marie Sauvage-Avit un certain charme un peu désuet qui le rend tout à fait plaisant. (J'ai le même sentiment lorsque je lis du Juliette Benzoni par exemple). En bref, j'ai envie de lire plus d'ouvrages de cette auteure et je l'ajoute à ma wish-list immédiatement ! 

Cueilleuse de thé fut une lecture fort agréable. Une lecture émouvante et dépaysante qui vous entraînera sur les traces de femmes indépendantes, dans des pays qui font rêver. Un roman à dévorer au bord de la piscine ou autour d'un bon feu de cheminée cet hiver ! 

Cueilleuse de thé de Jeanne-Marie Sauvage-Avit

Cueilleuse de thé de Jeanne-Marie Sauvage-Avit
Romance, Contemporain - Editions Charleston - 311 pages
Où l'acheter : Cueilleuse de thé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article