Lecture en cours

 

Découvrez mon premier roman💕🧁❄

Découvrez mon premier roman :
À cœurs perdus aux éditions MxM Bookmark.

 

Publié par Evy

La folle balade de Fennymore Coupure de Kirsten Reinhardt

Depuis la tragique disparition de ses parents, Fennymore Coupure vit seul, ne fréquente plus guère l’école et a pour compagnie Monbijou, son drôle de vélo qui se prend pour un cheval, ainsi que sa tante Else. Tous les mercredis, Fennymore accompagne Else à la chasse au teckel, plat dominical favori de l’étrange tante… Un dimanche, Tante Else, d’habitude si ponctuelle, est en retard pour le déjeuner. Inquiet, Fennymore enfourche Monbijou. Devant la maison de Tante Else, un vieil homme tout de gris vêtu se matérialise au milieu des badauds attroupés, avant de disparaître quelques instants plus tard. Étrangement, les autres adultes ne semblent pas l’avoir remarqué. Ils annoncent une terrible nouvelle : Tante Else vient de mourir. Ainsi débutent les rocambolesques aventures de Fennymore, qui accompagné de sa nouvelle amie Fizzie et de Monbijou, part à la recherche du mystérieux homme en gris…

A l'occasion du marathon de lecture pour le Week-end à 1000 (challenge dont le but est de lire 1000 pages en deux jours et demi), j'ai décidé de sortir ce roman pour enfants de ma PAL, étant très intriguée par le titre, le synopsis et la couverture. De fait, j'ai terminé ce roman en deux heures et j'avoue que je ne sais pas trop quoi en penser.

 

Fennymore est un jeune garçon bien seul. Après la disparition de ses parents, il vit seul dans le « Bronks » sa maison et n'a pour unique parente que sa tante Else dont le passe-temps favori est de faire du Teckel en croûte, qu'ils dégustent tous les deux le dimanche après-midi. Mais un jour, sa tante ne se présente pas à leur rendez-vous et Fennymore s'interroge. Où peut-elle bien être ?

 

Je ne pense pas avoir jamais lu un roman pour enfant aussi étrange que celui-ci. Un vélo qui se prend pour un cheval, de teckel en pâté en croute ? Tout est bizarre dans ce roman et j'avoue volontiers que j'avais parfois beaucoup de mal à comprendre le partie pris de l'auteure de partir dans de tels délires. Néanmoins, l'intrigue principale est très sympathique, simple et agréable à lire. J'ai été cependant un peu déçue par la révélation finale (concernant l'invention des parents de Fennymore) car je m'attendais à bien mieux ou en tout cas à quelque chose d'un peu plus farfelu vu le ton et l'atmosphère du roman.

 

Les personnages sont sympathiques, bien caractérisés et très plaisants à découvrir. Certes, on reste dans le superficiel (il ne faut pas oublier que le roman fait à peine 250 pages, en gros caractères de police et avec des petites illustrations disséminées ça et là) mais l'ensemble est bon. Ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman, c'est cette atmosphère à la Roald Dahl que l'auteure a mis en place : mi-fantastique, mi-glauque et ça marche très bien (d'ailleurs je trouve que Kirsten Reinhard va même un peu plus loin que Dalh dans le côté personnages et intrigué un peu « crazy »).

 

Concernant le style de l'auteure, rien à dire, j'ai trouvé le récit fluide et très agréable à lire. On tourne les pages sans même sans rendre compte. La plume est assez imaginée et poétique et les illustrations apportent un petit plus à l'ensemble.

 

En bref, La folle balade de Fennymore Coupure fut une lecture sympathique. Un roman jeunesse dans la lignée des romans de Roald Dahl, complètement fou mais attendrissant.

 

 

La folle balade de Fennymore Coupure de Kirsten Reinhardt
Titre VO : Fennymores Reise oder Wie man Dackel im Salzmantel macht
Jeunesse - Editions Albin Michel Wiz - 220 pages
Où l'acheter : La folle balade de Fennymore Coupure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article